Quels sont les différents types de piercings d’oreilles ?

Publié le : 19 octobre 202326 mins de lecture

L’art de la modification corporelle a traversé les âges, reflétant à la fois l’évolution des tendances de la mode et la diversité des expressions personnelles. Parmi les pratiques de modification corporelle les plus anciennes et les plus répandues se trouve le piercing d’oreille. Ce geste millénaire, qui consiste à percer les lobes ou les parties supérieures de l’oreille pour y insérer des bijoux, est bien plus qu’une simple ornementation : il raconte une histoire de statut social, de spiritualité et d’individualité.

Dans cet article, nous plongerons dans l’univers fascinant des piercings d’oreilles. Nous explorerons les différentes techniques de piercing, les types de bijoux qui peuvent être portés, ainsi que les significations culturelles et personnelles qui y sont associées. Que vous soyez novice en matière de piercing ou que vous souhaitiez approfondir votre connaissance sur le sujet, vous découvrirez ici une variété de styles, des plus classiques aux plus créatifs, qui vous inspireront à explorer cette forme d’expression corporelle unique. Préparez-vous à un voyage à travers l’histoire, la culture et la diversité des piercings d’oreilles.

Le perçage des oreilles : c’est une opération très simple, qui permet ensuite de porter tout type de boucle d’oreille. Les tendances vont cependant bien au-delà du simple piercing au lobe de l’oreille, à tel point que certaines préfèrent se faire percer davantage les oreilles pour pouvoir utiliser différents bijoux. La mode n’est plus seulement une tendance féminine, mais aussi masculine. Les statistiques disent que lui aussi, dans 83% des cas, a un piercing d’homme au moins dans un des deux lobes. Dans ce guide, nous voyons quels types de piercings existent et quelles sont les tendances en matière de boucles d’oreilles.

Comment est née le piercing aux oreilles ?

Comment est née le piercing aux oreilles ?Percing des oreilles et mode ont toujours fait bon ménage. Toutes les cultures ont utilisé des piercings aux oreilles pour exprimer un statut social, ou pour porter des ornements même lourds. Des nobles européens aux femmes des tribus africaines, le trou d’oreille a été utilisé comme signe de reconnaissance et d’élégance, en particulier pour les femmes. Entre les années 1950 et 1970, le perçage des oreilles est devenu un symbole de renaissance et de rébellion, à tel point qu’il a été interdit dans certaines écoles. A cette période, le piercing est finalement fait par des médecins, donc dans un environnement stérile. Aujourd’hui, le perçage des oreilles n’est plus pratiqué que par des spécialistes, qui peuvent aussi travailler dans le tatouage, qui veillent à ce que tout se passe dans un environnement et des moyens stériles. Ce n’est que dans les années 80 que les boucles d’oreilles avec piercings ne sont plus un problème et deviennent des accessoires de beauté comme des colliers et des bracelets, pour représenter son style.

Le piercing d’oreille est une forme de modification corporelle qui consiste à percer le lobe de l’oreille ou d’autres parties de l’oreille afin d’y insérer des bijoux tels que des boucles d’oreilles, des anneaux ou des barres. C’est l’une des formes de piercing les plus courantes et les plus anciennes pratiquées par les êtres humains. Voici un aperçu de l’histoire, des origines et des significations associées au piercing d’oreille :

Histoire et origines du piercing d’oreille

  • Antiquité : Le piercing d’oreille est une pratique ancienne qui remonte à des milliers d’années. Des preuves archéologiques suggèrent que les Égyptiens pratiquaient le piercing d’oreille dès 3000 av. J.-C. Les boucles d’oreilles étaient souvent associées à la richesse et au statut social.
  • Asie : Le piercing d’oreille était également répandu en Asie, notamment en Inde, en Chine et au Japon. Dans certaines cultures, le piercing d’oreille était considéré comme une forme de protection contre les esprits maléfiques.
  • Amérindiens : Les peuples autochtones d’Amérique du Nord pratiquaient également le piercing d’oreille, utilisant des coquillages et des os comme bijoux.
  • Europe : Le piercing d’oreille était populaire parmi les Grecs et les Romains de l’Antiquité, où il était associé à la beauté et à la virilité.
  • Afrique : En Afrique, le piercing d’oreille était courant dans de nombreuses cultures, et les bijoux d’oreille étaient souvent utilisés pour exprimer l’appartenance ethnique et le statut social.

Significations et symbolisme  du piercing d’oreille

  • Statut social : Dans de nombreuses sociétés anciennes, les boucles d’oreilles et les piercings d’oreille étaient un signe de statut social élevé et de richesse. Les personnes les plus riches pouvaient se permettre des bijoux en métaux précieux.
  • Spiritualité et protection : Dans certaines cultures, le piercing d’oreille avait des connotations spirituelles. On croyait parfois que les boucles d’oreilles protégeaient contre les mauvais esprits ou les maladies.
  • Appartenance culturelle : Le piercing d’oreille a souvent été utilisé pour marquer l’appartenance ethnique ou culturelle. Les différents groupes ethniques avaient leurs propres styles distinctifs de boucles d’oreilles et de piercings.
  • Expression personnelle : De nos jours, le piercing d’oreille est souvent considéré comme une forme d’expression personnelle et de mode. Les gens choisissent des bijoux d’oreille qui reflètent leur style personnel et leur identité.
  • Rébellion et non-conformité : Dans certaines cultures occidentales, le piercing d’oreille a été associé à la rébellion et à la non-conformité, en particulier dans les mouvements de contre-culture des années 1960 et 1970.

Le piercing d’oreille a traversé les âges et les cultures, évoluant pour devenir une forme courante d’auto-expression et de décoration corporelle. Les significations et les motivations derrière le piercing d’oreille varient considérablement d’une personne à l’autre, mais son histoire riche et diversifiée en fait une pratique fascinante et emblématique de la modification corporelle.

Piercing d’oreille : les différents types

Combien de types de piercings existe-t-il dans le monde de la mode aujourd’hui ? Tout le monde, sachez simplement à quel point stratégique vous souhaitez faire faire le piercing et choisissez la bonne boucle d’oreille à porter en fin d’opération. Afin de se faire percer les oreilles, il est important de se rendre dans des centres agréés . De cette façon, vous pouvez éviter toute infection causée par le trou. Lors du piercing, il peut arriver que le lobe saigne, mais en peu de temps la plaie guérit et vous pouvez porter tous les bijoux que vous souhaitez. A ce moment, on peut ressentir une douleur dans l’oreille. Pour savoir où vous voulez que le trou soit percé, utilisez simplement les noms de ce style spécifique pour les perçages d’oreille. Ici, nous vous en avons laissé 10 à choisir!

Piercing classique du lobe de l’oreille

Piercing classique du lobe de l'oreilleLe piercing au lobe est le plus connu. C’est le piercing « oreille », comme le veut la tradition, ou un piercing au centre du lobe de l’oreille. Habituellement, les parents le font faire aux filles quand elles sont petites, ou au plus tard à la pré-adolescence. Le piercing au lobe vous permet d’utiliser la plupart des boucles d’oreilles et même celles avec des clips, là où le piercing n’est pas nécessaire.

Le piercing classique du lobe de l’oreille est l’un des types de piercing les plus populaires et les plus simples. Il consiste à percer la partie charnue située en bas de l’oreille. La procédure est rapide et peu douloureuse, réalisée généralement avec une aiguille stérilisée. Vous pouvez choisir parmi une variété de bijoux, tels que des boucles d’oreilles à tige droite ou des anneaux, pour personnaliser votre style. La guérison peut prendre quelques semaines à quelques mois, pendant lesquels il est essentiel de ne pas retirer les bijoux pour éviter la fermeture du trou. Les piercings du lobe d’oreille offrent une toile de fond idéale pour l’expression personnelle à travers les bijoux, que ce soit pour une occasion spéciale ou au quotidien.

Plusieurs piercings sur le même lobe d’une oreille

Après avoir fait le premier percing des oreilles, de petits trous peuvent être faits à proximité, toujours dans la zone du lobe. De cette façon, les boucles d’oreilles peuvent être portées comme de petites chaînes ou trois rangées de boucles d’oreilles assorties. Selon votre style, vous pouvez utiliser des boucles d’oreilles plus transgressives ou plus romantiques. Le fait d’avoir plusieurs piercings aux oreilles, en effet, n’est plus un symbole de transgression à tout prix . Ces piercings, s’ils sont combinés avec les bonnes boucles d’oreilles, donnent une touche de charme et peuvent également être utilisés si vous travaillez en contact avec le public.

L’écarteur : comme un piercing géant

Peut-être l’avez-vous déjà vu, mais vous ne savez pas comment il s’appelle. L’écarteur est connu depuis l’Antiquité et est utilisé depuis des millénaires dans certaines tribus. Pour obtenir ce maxi-piercing , on fait d’abord le piercing du lobe normal, puis on augmente progressivement la boucle d’oreille portée. De nos jours, ce modèle est principalement utilisé aux États-Unis et en Europe pour s’exprimer avec un look très décontracté, mais il ne se marie malheureusement pas très bien avec les grandes occasions. S’il n’est pas exagéré, ce perçage d’ oreille est également accepté sans problème.

Piercing d’oreille hélix

Piercing d'oreille hélixAppelé aussi helix piercing, il consiste à faire plusieurs trous (pour un maximum de trois) sur la face externe de l’oreille. De cette façon, vous pouvez facilement porter des boucles d’oreilles d’une certaine importance, telles que des chaînes et des éléments croisés. Le résultat est que l’effet d’hélice (Helix) devient un symbole d’expression et de rébellion. Si vous avez un look transgressif, vous pouvez penser à vous procurer ce piercing d’oreille pour donner une touche de force à votre style.

Le piercing de l’hélix est un choix populaire pour ceux qui souhaitent une modification corporelle élégante et subtile. Il consiste à percer la partie supérieure de l’oreille, généralement le long de la courbe de l’hélix. Cette procédure est réalisée avec une aiguille stérilisée et est souvent moins douloureuse que certains autres types de piercings.

Une fois le piercing de l’hélix effectué, vous avez la possibilité de choisir parmi une variété de bijoux, tels que des anneaux, des barres ou des épingles, pour personnaliser votre look. La guérison peut prendre quelques semaines à quelques mois. Cependant, il est essentiel de ne pas retirer les bijoux pendant cette période pour éviter que le trou ne se referme.

Le piercing de l’hélix offre une touche d’élégance et d’originalité à votre apparence, que ce soit pour une occasion spéciale ou pour un usage quotidien. Pour une expérience positive et sécuritaire, il est recommandé de faire appel à un professionnel du piercing de confiance pour réaliser cette modification corporelle.

Piercing « industriel »

C’est un piercing qui offre des effets sensationnels . Percez les oreilles l’une du côté extérieur et l’autre du côté opposé. Les boucles d’oreilles passent ainsi d’un piercing à l’autre. Les thèmes de ces boucles d’oreilles, généralement portées sur une seule oreille, sont les flèches, les cœurs et les têtes de mort. Celles qui ont un look métalleux ne peuvent pas se passer de ce type de piercing, qui n’est pourtant réservé qu’à celles qui osent et uniquement lors d’occasions particulières.

Le piercing industriel est une option de modification corporelle audacieuse et unique. Il se caractérise par un piercing horizontal qui traverse deux parties de l’oreille, généralement l’hélix (partie supérieure) et l’antihélix (partie centrale). Cette procédure est effectuée par un professionnel du piercing expérimenté à l’aide d’une aiguille stérilisée.

Une fois le piercing industriel réalisé, vous avez la possibilité de choisir des bijoux spécialement conçus pour cette configuration, tels que de longues barres droites ou des chaînes. Le piercing industriel peut être perçu comme plus douloureux que d’autres types de piercings d’oreilles en raison de sa traversée de deux zones de cartilage, mais la douleur est généralement supportable.

La guérison d’un piercing industriel peut prendre plusieurs mois, et il est essentiel de suivre les soins appropriés pour éviter les complications. Il est fortement déconseillé de retirer les bijoux pendant la période de guérison, car cela peut entraîner la fermeture des trous.

Le piercing industriel est un choix audacieux qui ajoute une touche de caractère à votre apparence. C’est une option de modification corporelle qui vous permet d’exprimer votre créativité et votre individualité. Pour garantir une expérience positive et sécuritaire, il est essentiel de consulter un professionnel du piercing de confiance pour réaliser cette modification corporelle unique.

Piercing d’oreille tragus

Piercing d'oreille tragusLe tragus est une petite zone de cartilage à l’extérieur qui protège l’oreille. Se faire percer là-bas est indolore par rapport aux autres piercings et est très populaire pour cette raison. Le piercing est prêt en quelques minutes et vous pouvez oser avec des bijoux plaqués ou des perles raffinées. Le piercing du tragus est une modification corporelle qui consiste à percer le petit morceau de cartilage situé juste devant le canal auditif externe. Ce type de piercing est apprécié pour son esthétique subtile et son élégance. Les bijoux populaires pour le tragus incluent les anneaux captifs, les boucles d’oreilles studs et les barres courbes, permettant aux individus d’exprimer leur style personnel. Bien que la douleur associée à cette procédure puisse varier d’une personne à l’autre, de nombreux porteurs de piercing de tragus la trouvent tolérable. Le piercing du tragus offre une façon discrète mais élégante d’ajouter une touche d’originalité à son apparence.

Piercing d’oreille antitragus

L’antitragus est le morceau de cartilage devant le tragus qui protège l’oreille inférieure. Une fois le trou fait, des boucles d’oreilles et des éléments punk peuvent être portés. Ce piercing est idéal pour les filles qui ont ce style. Le piercing de l’antitragus est une modification corporelle qui implique de percer la petite zone de cartilage située en dessous du tragus, sur l’oreille externe. C’est un choix de piercing qui offre une esthétique unique et subtile. Les bijoux couramment portés dans l’antitragus incluent des boucles d’oreilles studs, des barres courbes ou des anneaux captifs, permettant aux personnes de personnaliser leur style. Bien que la douleur varie d’une personne à l’autre, de nombreux individus trouvent que la procédure est généralement supportable. Le piercing de l’antitragus offre une façon discrète mais élégante d’ajouter une touche d’originalité à son apparence.

Piercing du conque

Il s’agit de faire un petit trou à l’intérieur de la coquille et un autre trou derrière l’extérieur de l’oreille. Les boucles d’oreilles sont de petits anneaux, qui relient les deux parties, peut-être avec une pierre précieuse sertie au milieu. Le piercing conque est un type de piercing d’oreille qui consiste à percer le cartilage situé dans la partie convexe de l’oreille, généralement près de l’ouverture du canal auditif. Il permet d’ajouter une touche discrète et élégante à l’apparence, et il peut être orné d’anneaux captifs, de studs ou de barres courbes pour une personnalisation du style. La douleur lors de la procédure varie d’une personne à l’autre. Le piercing conque offre une esthétique unique et peut être porté seul ou combiné avec d’autres piercings d’oreille pour un look personnalisé.

Piercing du daith

Piercing du daithLe piercing du daith est une modification corporelle qui consiste à percer le petit morceau de cartilage situé dans le creux intérieur de l’oreille, près de l’ouverture du canal auditif. C’est un choix de piercing qui se distingue par son emplacement unique et son esthétique. Les bijoux couramment portés dans le piercing du daith comprennent des anneaux captifs, des boucles d’oreilles studs et des barres courbes, offrant une variété d’options pour exprimer son style personnel. La douleur associée à cette procédure peut varier, mais beaucoup de personnes la trouvent tolérable. Le piercing du daith offre une manière discrète mais distinctive d’ajouter une touche d’originalité à son apparence.

Piercing du rook

Le piercing du rook est une modification corporelle qui implique de percer le petit pli de cartilage situé entre l’antihélix et le tragus, à l’intérieur de l’oreille. C’est un choix de piercing qui offre une esthétique unique et élégante. Les bijoux couramment portés dans le piercing du rook incluent des barres courbes, des boucles d’oreilles studs et des anneaux captifs, permettant aux personnes de personnaliser leur style. La douleur associée à cette procédure varie d’une personne à l’autre, mais elle est généralement supportable.

Piercing orbital

Le piercing orbital est une modification corporelle audacieuse et artistique qui consiste à percer horizontalement à travers deux parties de l’oreille, généralement l’hélix (partie supérieure) et l’antihélix (partie centrale). Cette forme de piercing offre une esthétique unique et créative. Les bijoux adaptés à un piercing orbital incluent des anneaux, des chaînes ou des barres qui passent à travers les deux trous, créant ainsi un effet visuel fascinant. La douleur associée à la procédure varie d’une personne à l’autre, mais elle est généralement supportable.

Se faire percer les oreilles : comment ça se passe ?

Le perçage des oreilles coûte entre 10 et 100 euros , bien que tout dépende de l’endroit où ils sont effectués et du centre dans lequel vous vous rendez. Le conseil est de dépenser un peu plus, mais d’avoir un opérateur spécialisé avec tous les outils en ordre. Les piercings au lobe sont assez simples à exiger, mais les piercings dans des zones particulières de l’oreille, comme la coquille ou le haut de l’oreille, nécessitent plus de soins, donc ils coûtent également plus cher. Les personnes allergiques au nickel ou à d’autres éléments métalliques, en plus d’éviter les boucles d’oreilles, doivent éviter les piercings, car les objets contenant ce matériau pourraient encore être utilisés pour faire des trous. Si vous voulez faire percer les oreilles d’une fille, le conseil est d’attendre la pré-adolescence, pour qu’elle n’ait pas peur.

Que faire après un piercing d’oreille ?

Voici quelques choses à faire après avoir fait votre piercing et avant de mettre vos boucles d’oreilles :

  • Lavez-vous bien les mains avant de manipuler la boucle d’oreille.
  • Utilisez une solution saline sur le piercing au moins trois fois. De cette façon, vous ne perdrez pas de temps à essayer et essayer avant de pouvoir porter vos bijoux préférés.
  • Le nettoyage . Si vous vous êtes fait percer le lobe, vous devrez le faire pendant 6 semaines, en gardant la boucle d’oreille en place et en lavant la zone affectée toutes les deux semaines, tandis que d’autres types de piercings vous obligeront à attendre 12 semaines.
  • Si une boucle d’oreille a été placée pour maintenir le trou en place , vous devrez garder la boucle d’oreille en place pendant toute la durée (c’est-à-dire pendant les six semaines entières).
  • Pour éviter que le trou ne se referme , il faudra garder les boucles d’oreilles longtemps et ne pas laisser le trou libre plus de deux heures.

Les différents types de piercings d’oreilles occasionnent ils tous la même douleur ?

Les différents types de piercings d'oreilles occasionnent ils tous la même douleur ?La douleur ressentie lors de la réalisation d’un piercing d’oreille peut varier considérablement en fonction de l’individu, de la zone percée et de la technique utilisée. Chaque personne a une tolérance à la douleur différente, de sorte que ce qui est douloureux pour une personne peut ne pas l’être autant pour une autre.

Cependant, en général, certains types de piercings d’oreille sont souvent considérés comme moins douloureux que d’autres en raison de la densité du cartilage, de la quantité de nerfs dans la zone percée et de la technique de perçage utilisée. Voici une estimation générale de la douleur associée à certains types courants de piercings d’oreille, du moins douloureux au plus douloureux (selon de nombreux témoignages) :

  • Piercing du lobe : Le piercing du lobe d’oreille est généralement considéré comme le moins douloureux par la plupart des gens. C’est souvent le premier choix pour ceux qui souhaitent se faire percer les oreilles.
  • Piercing de l’hélix : Le piercing de l’hélix peut être légèrement plus douloureux que le piercing du lobe, car il implique de percer le cartilage, mais la douleur reste généralement supportable.
  • Piercing du tragus : Le piercing du tragus peut être légèrement plus douloureux que les précédents, car le cartilage est plus épais dans cette zone.
  • Piercing de l’antihélix ou du rook : Les piercings de l’antihélix (parfois appelés « snug ») et du rook peuvent être plus douloureux en raison du cartilage plus dense et de la technique de perçage.
  • Piercing du daith : Le piercing du daith peut être assez douloureux en raison du cartilage épais et de la profondeur de la zone percée.
  • Piercing industriel : Le piercing industriel, qui traverse deux parties du cartilage, est souvent considéré comme l’un des plus douloureux parmi les piercings d’oreille en raison de la longueur de la barre utilisée.

Il est important de noter que la douleur est subjective et peut varier en fonction de nombreux facteurs, notamment la tolérance personnelle à la douleur, l’expérience du perceur et la technique de perçage. Quoi qu’il en soit, la plupart des gens trouvent que la douleur associée aux piercings d’oreille est de courte durée et supportable, et elle est généralement suivie d’une période de guérison pendant laquelle des soins appropriés sont nécessaires pour éviter les complications.

Les différents types de piercings d’oreilles cicatrisent-ils tous de la même manière ?

Les différents types de piercings d'oreilles cicatrisent-ils tous de la même manière ?Les différents types de piercings d’oreilles peuvent avoir des temps de guérison variables et des exigences de soins spécifiques en raison de leurs emplacements et des différences dans la densité du cartilage, la vascularisation et la susceptibilité aux frottements. Voici quelques facteurs qui influencent la façon dont les piercings d’oreilles cicatrisent :

  • Emplacement du piercing : Les piercings du lobe d’oreille, qui traversent le tissu charnu, ont tendance à guérir plus rapidement que les piercings qui traversent le cartilage, tels que les piercings de l’hélix ou du tragus. Les piercings de cartilage peuvent nécessiter plus de temps pour cicatriser en raison de la densité du tissu.
  • Soins appropriés : La manière dont vous prenez soin de votre piercing est essentielle pour une guérison réussie. Cela comprend le nettoyage régulier avec une solution saline stérile, l’évitement de manipulations excessives et le port de bijoux de qualité.
  • Tolérance personnelle à la douleur : La douleur et l’inconfort associés à la période de guérison peuvent varier d’une personne à l’autre. Certaines personnes tolèrent mieux la douleur que d’autres.
  • Complications potentielles : Les piercings d’oreille peuvent être sensibles aux complications telles que l’infection, l’irritation, le rejet (dans certains cas) et la formation de kystes. Les soins appropriés et la vigilance peuvent aider à prévenir ces problèmes.
  • Type de bijou : Le type de bijou porté dans le piercing peut également avoir un impact sur la guérison. Des bijoux de qualité en matériaux hypoallergéniques, tels que l’acier chirurgical ou le titane, sont généralement recommandés pour minimiser les réactions cutanées indésirables.
  • Anatomie individuelle : L’anatomie de chaque individu est unique, ce qui peut influencer la façon dont un piercing guérit. Certains piercings peuvent nécessiter une attention plus particulière en raison de la forme ou de la courbure de l’oreille.

En fin de compte, il est important de suivre les instructions de soins données par votre perceur professionnel, car ils seront en mesure de vous conseiller sur la meilleure façon de prendre soin de votre piercing en fonction de son emplacement spécifique et de votre anatomie. La patience et la diligence dans les soins sont essentielles pour une guérison réussie, quel que soit le type de piercing d’oreille que vous choisissez.

Les différents types de piercings d’oreilles coûtent ils tous le même prix ?

Les différents types de piercings d'oreilles coûtent ils tous le même prix ?Le coût des piercings d’oreilles en euros variera en fonction de plusieurs facteurs, notamment la région géographique, la réputation du studio de piercing et le type de piercing choisi. Voici une estimation générale des prix en euros pour certains types courants de piercings d’oreilles en Europe :

  • Piercing du lobe d’oreille : En général, le piercing du lobe d’oreille peut coûter entre 20 et 50 euros.
  • Piercing de l’hélix : Les piercings de l’hélix ont tendance à être légèrement plus chers, avec des prix variant généralement de 30 à 70 euros.
  • Piercing du tragus : Le coût d’un piercing du tragus peut varier entre 40 et 80 euros ou plus.
  • Piercing du conque : Les piercings du conque sont généralement plus chers en raison de la complexité de l’emplacement, avec des prix allant de 50 à 100 euros ou plus.
  • Piercing du daith : Le coût d’un piercing du daith en euros varie généralement entre 50 et 100 euros.
  • Piercing industriel : Les piercings industriels, en raison de la nécessité de percer deux trous et de l’utilisation de bijoux plus longs, peuvent coûter entre 60 et 120 euros ou plus.
  • Piercing du rook : Les piercings du rook sont généralement dans la fourchette de 40 à 80 euros.

Ces tarifs sont donnés à titre indicatif et peuvent varier en fonction de nombreux facteurs. Assurez-vous de consulter le studio de piercing de votre choix pour obtenir des tarifs spécifiques à votre région et aux bijoux que vous souhaitez utiliser. La qualité et la sécurité du piercing sont plus importantes que le prix, alors choisissez toujours un perceur professionnel et expérimenté.

 

Plan du site